Abbé Grégoire

L'ami des hommes de toutes les couleurs

Le conservateur du musée

François BIER

Francois-Bier2-lt

En toute entreprise ambitieuse, il faut un leader charismatique.
Populariser la vie et l’œuvre de l’Abbé GREGOIRE pouvait constituer un véritable défi.
En 1989, à l’aube de la commémoration du bicentenaire de la Révolution Française, François BIER a su saisir son bâton de pèlerin, mobiliser les décideurs et fédérer les énergies.
Ce fut d’abord l’inauguration d’une stèle aux Droits de l’Homme pour remémorer le combat anti-esclavagiste de Grégoire.
Après la Panthéonisation, François BIER œuvre pour le rapatriement du cénotaphe de GREGOIRE en terre emberméniloise.
Et déjà, il entrevoit la nécessité d’un lieu de mémoire où l’on raconterait Henri GREGOIRE par vitraux interposés. En 1994, nait le musée d’EMBERMENIL.
Début des années 2000, François BIER ouvre la voie de la Route des Abolitions de l’Esclave qui fédère 5 sites du Grand Est autour d’un même message abolitionniste.
En exégète, il dispose d’un savoir universitaire acquis en autodidacte sur GREGOIRE et la période révolutionnaire.
L’écouter raconter, avec toujours autant d’émotion, le parcours de GREGOIRE pour la …. millième fois est un véritable bonheur. Son discours recèle un trésor d’informations historiques palpitantes.
François BIER, c’est l’âme et la mémoire du musée GREGOIRE.

 bier-presse2-lt          bier-presse1-lt

Le territoire :

Horaires

D’avril à fin septembre :

Les dimanches

de 14h30 à 18h

Toute l'année :

Sur réservation

au 03 83 71 20 56

ou au 03 83 71 20 57 (tél./Fax)

 

Tarifs

Individuel :

Adultes 3,00€

Jeunes de 10 à 14 ans 1,00€

Groupes :

10 personnes et plus 2,50€