Abbé Grégoire

Martine DIEBOLD mini

« Au Panthéon reposent les hommes et femmes illustres de la République. Henri GREGOIRE est au nombre de cette centaine d’éminents personnages. Aussi est-ce avec une grande fierté que je fais, depuis la création du musée, découvrir, en toute humilité de connaissances, le parcours de celui qui voilà 1,5 siècle enseignait à ses paroissiens d’Emberménil. Vingt ans plus tôt, le jeune GREGOIRE était lui-même scolarisé dans la commune.

Ma plus belle récompense : la reconnaissance des visiteurs dès lors qu’ils regrettent d’avoir attendu trop longtemps à leur goût pour découvrir cet abbé hors normes aux idées toujours d’actualité.

Liberté, égalité, fraternité : s’il est un endroit pour bien comprendre tout le sens de ce triptyque républicain, le visiteur le trouvera assurément au musée d’Emberménil ».

Emberménil le 19 mai 2013
Martine DIEBOLD